Document sans nom

juillet 2017 8 députés à l'Assemblée nationale alors que le parti socialiste en a 28 avec 4 fois moins de voix, ainsi que le PCF 10 députés (quelle démocratie !?!) Le FN est passé à plus de 11 millions électeurs, mais les tricheries ont été massives et la Presse radicalement antidémocratique.



Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin-françoise
administrateur
administrateur
Féminin
Nombre de messages : 3645
Age : 107
Localisation : iceberg n°56 Antarctique, là où la connerie humaine fait fondre les glaces
Points : 8135
Date d'inscription : 12/08/2008

Le maire PS de Brest interdit le mot “Épiphanie”

le Dim 5 Jan - 23:06
Le maire PS de Brest interdit le mot “Épiphanie”
http://www.christianophobie.fr/breves/le-maire-ps-de-brest-interdit-le-mot-epiphanie

La ville de Brest a décidé de retirer dans les écoles de la ville les couronnes, qui accompagnent traditionnellement la galette des rois. La référence serait trop chrétienne ! Ce sont nos confrères de France 3 Iroise qui ont révélé l’affaire vendredi. La ville de Brest a décidé de toute urgence de retirer dans les écoles de la ville, les couronnes qui accompagnent traditionnellement la galette des rois, pour ne pas faire entrer le religieux à l’école. Les couronnes comportaient l’inscription « Épiphanie ». Une référence trop évidente à une fête chrétienne et qui aurait pu froisser certaines communautés. Le maire PS de la ville, François Cuillandre, a donc préféré éviter tout incident en supprimant les couronnes “litigieuses”. L’information a été reprise aujourd’hui dans le blog du Peuple Breton, Adsav, qui ironise : « Pourquoi ne pas supprimer les vacances de Pâques dans le calendrier scolaire ? Interdire les œufs en chocolat ? Pourquoi ne pas supprimer les décorations de Noël ? ». Le Parti du Peuple Breton conclut en invitant tous les Brestois, ainsi que toutes les personnes scandalisées par cet événement, à envoyer une couronne à François Cuillandre. -


_______________________________________________

"Une société prête a sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum