Document sans nom

juillet 2017 8 députés à l'Assemblée nationale alors que le parti socialiste en a 28 avec 4 fois moins de voix, ainsi que le PCF 10 députés (quelle démocratie !?!) Le FN est passé à plus de 11 millions électeurs, mais les tricheries ont été massives et la Presse radicalement antidémocratique.



Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin-françoise
administrateur
administrateur
Féminin
Nombre de messages : 3645
Age : 107
Localisation : iceberg n°56 Antarctique, là où la connerie humaine fait fondre les glaces
Points : 8135
Date d'inscription : 12/08/2008

Un Blagnacais (d’origine africaine) écroué pour viol au Barcarès

le Lun 10 Fév - 20:04
Un Blagnacais (d’origine africaine) écroué pour viol au Barcarès

http://www.ladepeche.fr/article/2013/09/02/1699906-un-blagnacais-ecroue-pour-viol-au-barcares.html

Un Blagnacais de 23 ans accusé de viol sur une jeune vacancière de 19 ans au Barcarès, près de Perpignan. Cet intérimaire a été mis en examen et écroué dernièrement.

Les vacances au Barcarès (Pyrénées-Orientales), d’un homme de 23 ans, domicilié à Blagnac, se sont achevées en prison. Cet individu, intérimaire et d’origine africaine, a été mis en examen, voilà une semaine, pour viol et écroué. Les faits remontent au 17 août à la sortie de la discothèque Le Marina, au Barcarès, station balnéaire très fréquentée par de nombreux Toulousains. Une jeune fille de 19 ans, domiciliée en région parisienne, également en vacances, aurait été agressée sexuellement. C’est en tout cas le récit qu’elle fait aux gendarmes de la brigade de Saint-Laurent-de-la-Salanque qui recueille son témoignage. Elle aurait été jetée à terre par un individu à la sortie de la discothèque sans pouvoir se défaire de son étreinte. L’agresseur a ensuite pris la fuite. En possession d’un signalement précis du suspect les enquêteurs interpellent le lendemain l’homme mis en cause par la victime. Il s’était rendu sur les lieux de l’agression en compagnie d’un groupe d’amis. Le mis en cause aurait été formellement reconnu. Ce Blagnacais était en vacances à Argelès.

_______________________________________________

"Une société prête a sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum