Document sans nom

juillet 2017 8 députés à l'Assemblée nationale alors que le parti socialiste en a 28 avec 4 fois moins de voix, ainsi que le PCF 10 députés (quelle démocratie !?!) Le FN est passé à plus de 11 millions électeurs, mais les tricheries ont été massives et la Presse radicalement antidémocratique.



Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin-françoise
administrateur
administrateur
Féminin
Nombre de messages : 3645
Age : 107
Localisation : iceberg n°56 Antarctique, là où la connerie humaine fait fondre les glaces
Points : 8135
Date d'inscription : 12/08/2008

Yousef,Rafik,Rachid: trafic d’héroïne/cannabis en kilos

le Lun 10 Fév - 20:14
Yousef,Rafik,Rachid: trafic d’héroïne/cannabis en kilos
http://www.paris-normandie.fr/article/le-havre/l%E2%80%99expedition-punitive-fait-tomber-les-trafiquants-au-havre

Deux cents grammes d’héroïne et un demi-kilo de cannabis lui avaient été volés. Ne pouvant s’en plaindre aux autorités, le trafiquant irakien basé au Havre a décidé de mener l’enquête seul. Quitte à violer le domicile d’un tiers, qu’il suspectait.
En réalité, le voleur de la drogue était une voleuse : la vague petite amie de Yousef, l’Irakien. Le dealer de 26 ans et la femme de 23 ans partent du Havre fin juin pour Caen où l’homme souhaite faire des « affaires ». Ils sont basés à l’hôtel, mais elle le quitte une nuit. « Défoncée », dit-elle, « il dormait, j’ai pris ce que j’ai pu et je suis partie ».
Toxicomane, elle rêvait avec le contenu du sac noir à « une consommation durant deux à trois semaines », maintient-elle à la barre. Elle réfute avoir souhaité dérober pour revendre à son tour. Se rendant compte du vol, Yousef revient au Havre et se confie à Rafik, 28 ans. Ensemble, ils se rendent le 5 juillet dernier chez la victime au dossier.
Ce trentenaire a hébergé un temps son amie. Yousef pense que la drogue s’y trouve. « Je l’ai suivi pour qu’il ne fasse pas de connerie. Le connaissant, il est capable de tuer quelqu’un », justifie Rafik en garde à vue. Vers 5 heures, les deux tambourinent à la porte de l’appartement. « Police ! », crient-ils. Le duo finit par user d’un pied de biche pour entrer. « Ils voulaient me tuer », affirme la victime aux policiers alertés par des voisins. Un couteau a été placé sous sa gorge.

Héroïne et cannabis

Engageant leur enquête sur la base de cette scène, les policiers découvrent un trafic portant sur un total de 2 kg de cannabis et 1 kg d’héroïne. Les deals s’effectuaient depuis plusieurs mois au pied d’un foyer d’hébergement havrais, situé rue Gustave-Brindeau, quartier de l’Eure.
Rachid, 40 ans, dernier prévenu, était l’intermédiaire entre Yousef et ses clients. « Pour rendre service », dit l’aîné, il grimpait chercher la drogue commandée dans une chambre au neuvième étage où Yousef Miho la préparait. Ce dernier est condamné à 18 mois de prison dont 12 ferme à purger immédiatement.
Également maintenu incarcéré, Rachid écope de 12 mois dont la moitié ferme. Quatre mois avec sursis sont enfin prononcés à l’encontre des deux autres prévenus.

_______________________________________________

"Une société prête a sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum