Document sans nom

juillet 2017 8 députés à l'Assemblée nationale alors que le parti socialiste en a 28 avec 4 fois moins de voix, ainsi que le PCF 10 députés (quelle démocratie !?!) Le FN est passé à plus de 11 millions électeurs, mais les tricheries ont été massives et la Presse radicalement antidémocratique.



Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin-françoise
administrateur
administrateur
Féminin
Nombre de messages : 3645
Age : 107
Localisation : iceberg n°56 Antarctique, là où la connerie humaine fait fondre les glaces
Points : 8135
Date d'inscription : 12/08/2008

Nabil Le facteur transportait des sachets de cannabis

le Lun 10 Fév - 21:07
Nabil Le facteur transportait des sachets de cannabis
http://www.lunion.presse.fr/region/le-facteur-transportait-des-sachets-de-cannabis-jna3b25n198193


BOGNY-SUR-MEUSE 08). Le 18 août, vers 23 heures, à Bogny-sur-Meuse, les gendarmes prennent en chasse Nabil, un jeune homme de 24 ans, alors facteur en CDD. L'ambiance est tendue. Le jeune homme tente de s'enfuir à bord d'un scooter mais un gendarme lui attrape le bras. Tous les deux chutent. Les gendarmes sortent un pistolet à impulsion électrique (Taser) et s'en servent. Le jeune homme est poursuivi pour faits de rébellion contre les gendarmes dans l'exercice de leurs fonctions. Mais aussi pour transports de stupéfiants. Car en inspectant le scooter, les militaires découvrent plus de 1,1 kilo de cannabis en sachets, sous forme de résine et d'herbe, ainsi que 500 euros en espèces. La défense du prévenu consiste à dire que le scooter appartient à une « connaissance », dont il ne connaît apparemment que le prénom, et qui lui aurait prêté l'engin. À la barre, celui qui était jusqu'ici inconnu de la justice se perd entre différentes versions. La juge Picoury le met devant ses incohérences. Puis à la demande de son avocat, Nabil finit par s'excuser et regretter son attitude envers les gendarmes.
Son contrat n'a pas été renouvelé
Ces derniers se sont constitués partie civile. Le gendarme qui a chuté s'est fait une entorse au genou, ce qui a entraîné une intervention chirurgicale. Le militaire demande 544 euros pour le préjudice, soit la partie non remboursée de son opération. Le substitut du procureur prend en considération le casier vierge de Nabil mais insiste sur la quantité des stupéfiants transportés. Il demande de condamner le prévenu à 5 mois de prison avec sursis. L'avocat de la défense plaide l'accident isolé dans la vie de son jeune client, et estime que la peine idéale serait un Travail d'intérêt général. Le tribunal choisit d'accorder au prévenu le bénéfice du doute concernant le scooter et surtout son contenu. Il condamne en revanche le facteur temporaire (son contrat n'a pas été renouvelé), à cinq mois de prison avec sursis pour les faits de rébellion. Il devra en outre verser 500 euros de préjudice moral aux deux gendarmes (300 pour le blessé et 200 pour son collègue).

_______________________________________________

"Une société prête a sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum