Document sans nom

juillet 2017 8 députés à l'Assemblée nationale alors que le parti socialiste en a 28 avec 4 fois moins de voix, ainsi que le PCF 10 députés (quelle démocratie !?!) Le FN est passé à plus de 11 millions électeurs, mais les tricheries ont été massives et la Presse radicalement antidémocratique.


anipassion.com
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin-françoise
administrateur
administrateur
Féminin
Nombre de messages : 3645
Age : 107
Localisation : iceberg n°56 Antarctique, là où la connerie humaine fait fondre les glaces
Points : 8135
Date d'inscription : 12/08/2008

Lille : deux hommes (Yacine.S/Hélias.A/Ghania.K) condamnés pour avoir prostitué une mineure

le Lun 10 Fév - 21:15
Lille : deux hommes (Yacine.S/Hélias.A/Ghania.K) condamnés pour avoir prostitué une mineure

http://www.lavoixdunord.fr/region/lille-deux-hommes-condamnes-pour-avoir-prostitue-une-mineure-ia19b0n1532079

Autant le dire tout de suite : l’affaire n’est pas claire et la victime, une prostituée encore mineure au moment des faits, a beaucoup varié dans ses déclarations. « La peur, la dépression, la crainte que mes parents sachent », résume la jeune femme à l’audience, assistée de Me Isabelle Hennocque. Une conséquence aussi de ce que le procureur André Lourdelle appelle « une petite entreprise de démolition humaine ».
Devant la présidente Alexa Fricot, les trois suspects. Yacine S., 23 ans, accusé de prostituer ses petites amies. « Tout ce que je voulais, c’est faire la fête avec des s… », lâche-t-il. Hélias A., 22 ans, louait quelquefois des chambres et surveillait tout ça. Quant à Ghania K., 57 ans et patronne de bar en Belgique, elle est accusée de recevoir aussi des mineures.
Cela dit, on sait dès le départ que les trois avocats de la défense, Me Florence Meilhac, Me Fabien Chirola et Me Gérald Laporte vont demander la relaxe.
Incident dans un hôtel lillois
Et les faits dans tout ça ? Tout commence, côté police, par un incident dans un hôtel lillois : une jeune fille, forcée de se prostituer une fois de plus parce qu’elle n’avait pas « rapporté » assez dans la journée, jette ses vêtements par la fenêtre, fait du scandale, etc. Il y a cinq ou six personnes dans la chambre louée par Hélias A. et, quand la police intervient, elle récupère le jeune homme qui a volé le portable de la jeune fille mineure et a caché 300 € en liquide dans sa chaussure. Mauvais pour lui. Mais c’est Yacine S. qui serait le vrai proxénète l’ayant amené là. Le trio se connaît après une scolarité chaotique à Roubaix.
Quant à Ghania K., elle est mise en cause pour son activité en Belgique dans l’accueil de jeunes Françaises désireuses de se prostituer. Or, la victime et une copine auraient été « recueillies » un soir alors qu’elles étaient mineures. Ce que la prévenue nie formellement. Au final, les investigations judiciaires restent assez embrouillées : difficile d’appréhender un phénomène de société comme ces dizaines de jeunes Françaises un peu paumées qui se retrouvent en Belgique dans des bars montants.
« Circonstances aggravantes »
Pour le procureur Lourdelle, la culpabilité de la tenancière est nette : « Ce sont des mineures et c’est une circonstance aggravante d’aider à la prostitution de jeunes femmes à l’étranger. » Mais elle sera relaxée après les plaidoiries de Me Gérald Delaporte.
Me Fabien Chirola dénonce la « minceur des charges » contre son client, reconverti aujourd’hui dans l’« événementiel ». Six mois de sursis tombent.
Quant au client de Me Florence Meilhac, un peu méfiant, il a préféré ne pas venir au prononcé du jugement. Pourtant, Yacine S. écope d’un an de prison mais sans mandat de dépôt.

_______________________________________________

"Une société prête a sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum