Document sans nom

juillet 2017 8 députés à l'Assemblée nationale alors que le parti socialiste en a 28 avec 4 fois moins de voix, ainsi que le PCF 10 députés (quelle démocratie !?!) Le FN est passé à plus de 11 millions électeurs, mais les tricheries ont été massives et la Presse radicalement antidémocratique.



Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin-françoise
administrateur
administrateur
Féminin
Nombre de messages : 3645
Age : 107
Localisation : iceberg n°56 Antarctique, là où la connerie humaine fait fondre les glaces
Points : 8135
Date d'inscription : 12/08/2008

Rennes : un homme d'origine africaine roue de coups sa femme en public devant la gare SNCF

le Lun 10 Fév - 21:43
Rennes : un homme d'origine africaine roue de coups sa femme en public devant la gare SNCF

http://www.breizh-info.com/556/actualite-orange-mecanique/violente-agression-gare-rennes-homme-roue-coups-femme-en-public/

23/09/2013 – 19H15 Rennes (Breizh-info.com) -  La scène s’est déroulée à Rennes, ce Lundi 23 septembre,  en plein dans la gare SNCF : un homme d’origine africaine, après avoir professé une série de violentes injures à l’encontre de sa compagne, l’a littéralement rouée de coups, sous les yeux de nombreux témoins qui ont assisté à la scène sans réagir. Seul un seul homme a eu le courage d’intervenir afin de neutraliser l’agresseur, avant que la police n’arrive.
La victime, choquée et blessée, a été évacuée par les pompiers vers l’hôpital le plus proche sans que l’on sache dans quel état elle se trouve à l’heure actuelle. Son agresseur a été immédiatement interpellé par la police. Nous avons retrouvé la personne qui est intervenu pour défendre la victime. Il a bien voulu répondre à nos questions.
Breizh-Info : Que s’est il passé ce midi, gare de Rennes ? Pouvez-vous décrire les faits ?
J. :
  »Alors que je sortais du métro,  j’ai vu un homme de type africain prendre celle qui paraissait être sa compagne de type caucasien par la gorge et les cheveux en criant. Je n’ai pas entendu ce qu’ils se disaient, choqué par la violence des gestes et des propos. En m’approchant j ai regardé autour de moi pour voir si des policiers ou des agent de sécurité de la gare étaient présents ou si quelqu’un d’autre s’inquiétait de la situation. je n’ai pu que constater que malgré la présence de nombreuses personnes, aucune réaction ne se faisait sentir.
J’ai donc accéléré le pas afin de m’interposer. Le temps que j’arrive, l’agresseur s’était littéralement jeté sur la femme en lui assénant des coups de poing au visage et des gifles  en hurlant des propos incompréhensibles, dans une langue étrangère.
Par réflexe, je me suis jeté sur lui en le frappant à la tête et aux côtés afin de lui faire lâcher prise. Après avoir réussi, de nombreuses personnes sont ensuite arrivées pour ceinturer l’agresseur.
La victime était inconsciente quant il a lâché prise. La police de la gare est arrivé juste après et a interpellé directement cet individu. La femme et son petit garçon, qui ne devait pas avoir plus de 5 ans, ont été transportés  à l’intérieur de la gare afin de les mettre à l’abri. »
Breizh-Info : Aviez-vous déjà assisté une agression de ce type auparavant ?
J. :
« C’est la première fois que je vois une agression de ce genre depuis que je suis à Rennes . Je n’avais jamais vu un homme frapper si violemment une femme auparavant.
Un policier m’a ensuite demandé de lui décrire la scène. J »ai laisser mon identité à cet agent et lui ai précisé que je me tenais à leur disposition s’ ils avait besoin de mon témoignage. J’ai également voulu demander des nouvelles de la victime, mais elle avait déjà été évacuée par les pompiers. Je ne comprends pas comment une foule aussi nombreuse a pu demeurer sans réagir devant cette agression d’une violence rare. Si un groupe était intervenu dès le début, la victime n’aurait pas pu être tabassée à ce point. »

_______________________________________________

"Une société prête a sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum