Document sans nom

juillet 2017 8 députés à l'Assemblée nationale alors que le parti socialiste en a 28 avec 4 fois moins de voix, ainsi que le PCF 10 députés (quelle démocratie !?!) Le FN est passé à plus de 11 millions électeurs, mais les tricheries ont été massives et la Presse radicalement antidémocratique.



Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin-françoise
administrateur
administrateur
Féminin
Nombre de messages : 3645
Age : 107
Localisation : iceberg n°56 Antarctique, là où la connerie humaine fait fondre les glaces
Points : 8135
Date d'inscription : 12/08/2008

Seine-et-Marne : une église profanée à Brie-Comte-Robert

le Jeu 13 Mar - 10:54
Seine-et-Marne : une église profanée à Brie-Comte-Robert




http://www.christianophobie.fr/breves/seine-et-marne-une-eglise-profanee-a-brie-comte-robert
http://www.directmatin.fr/france/2014-03-12/brie-comte-robert-encore-une-eglise-profanee-664454

C’est lundi matin, en ouvrant l’église pour dire la messe de 8 h 30, qu’un des prêtres desservant la paroisse Saint-Étienne-de-Briea découvert l’effraction. La porte de la chapelle était ouverte et le tabernacle – le précieux coffret qui abrite les hosties – avait été volé. Fait aggravant, le tabernacle contenait cette nuit là des hosties consacrées, que les catholiques considèrent comme le corps véritable du Christ. « Le tabernacle est le lieu de la Présence Réelle, déplore le père Régis Evain, curé de la paroisse. Son absence laisse un vide immense ». Dans cette église qui est un joyau de l’art gothique, classé à l’inventaire du patrimoine, seul le tabernacle a été volé. L’objectif des auteurs de ce forfait était-il de s’emparer d’un objet de valeur ou de mettre la main sur les hosties à des fins sacrilèges ? La question n’a pas été tranchée. La police est intervenue rapidement et à procédé à des relevés d’empreintes. Pour le moment, aucune conclusion de l’enquête en cours n’a été communiquée. Quant à la communauté catholique, sous le choc, elle envisage une réponse plus spirituelle. « Avec Mgr Nahmias, notre évêque, nous envisageons d’organiser une prière de réparation », précise le père Evain à DirectMatin.fr. La date n’a pas encore été fixée, mais elle devrait survenir prochainement. Cette profanation est le dernier épisode en date d’une série de malveillances visant des lieux de culte catholiques à des fins ouvertement provocatrice ou sacrilèges, ou pour des motifs crapuleux.

_______________________________________________

"Une société prête a sacrifier un peu de liberté contre un peu de sécurité ne mérite ni l'une, ni l'autre, et finit par perdre les deux." Benjamin Franklin.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum